Son histoire

Créé en 2014, le domaine Baptiste Nayrand s’étend sur 5 hectares certifiés en agriculture biologique.
Parti de rien, il a toujours souhaité cultiver ses vignes en biodynamie et produire des vins les plus naturels possible. En 2017, son domaine subit le gel au printemps et trois orages de grêles en été. L’année suivante, sa récolte est aussi dévasté par un orage de grêle en juillet. 

« Ces deux millésimes ont plus que mis en danger la pérennité de mon domaine en m’obligeant à emprunter considérablement pour payer les charges (…) Même si je suis usé par cela, ma détermination à produire des vins bons pour le corps et l’esprit reste intacte ! » 

Le projet

Vendanges Solidaires est venue en aide à Baptiste en le soutenant dans la plantation de 25 ares de cépages oubliés (et quasiment disparus) sur des terrasses abandonnées dans la vallée du Gier.
Baptiste a ainsi pu procéder au terrassement, défrichage, greffage et utiliser des échalas pour la plantation. 

Baptiste Nayrand