Accueil

Vous êtes VIGNERONS ?

Vous avez perdu plus de 70 % de votre récolte en 2017 suite à des aléas climatiques et vous êtes installés depuis moins de 10 ans ?

=> Téléchargez le dossier de candidature pour bénéficier d’une aide, et renvoyez-le nous complété à vendangessolidaires@gmail.com avant le 31 mai 2018.

Tous les dossiers seront examinés, au regard des critères établis dans notre charte.

POURQUOI LES VENDANGES SOLIDAIRES ?

Depuis quelques années, des dérèglements climatiques catastrophiques et imprévus touchent les vignobles partout en France. Le gel, la grêle, la sécheresse, qui étaient autrefois des perturbations rares, deviennent courantes et s’intensifient.
En 2016, certains vignobles du Beaujolais, de Bourgogne, de Loire ou du Languedoc ont dû affronter à la fois le gel puis la grêle et la sécheresse. Sur les terroirs de Pic- Saint-Loup, Fleurie, Morgon, Chablis, Menetou-Salon pour ne citer qu’eux, certains de nos amis vignerons ont perdu de 70 à 100 % de leur récolte. Une année entière de travail ruinée par une nuit de gel ou 15 minutes de grêle.
Pour les soutenir, et leur permettre de continuer à exploiter leur vignoble, d’entretenir les paysages et de nous régaler de leurs vins, nous avons décidé de créer l’association Vendanges Solidaires.

Les vignerons

BILAN de la saison 1 – Récolte 2016

Nous avons pu récolter 52 319,39 € pour nos premières vendanges solidaires.

Encore un grand merci à tous ceux qui ont joué le jeu pour ce tout premier millésime de solidarité :

Lire le bilan complet ICI.

Photo : Jean-Yves Bardin

LES RÈGLES DU JEU…

… sont super simples ! Pendant 3 semaines, chez tous les restaurateurs et cavistes partenaires, pour chaque bouteille de vin vendue, 2 euros sont reversés à l’association.

Mais l’essentiel est de participer, et chaque établissement peut faire un don libre, à la hauteur de ses moyens.

=> Objectif 2017 : tripler l’aide de 2016 et venir en aide au plus grand nombre de vignerons possible !

Pour identifier les établissements participants : rendez-vous dans la rubrique « Où boire solidaire ?« .