Alexandre Plassat

Alexandre Plassat, néo-vigneron dans le Jura, a crée son domaine en janvier 2019, et a fait appel à Vendanges Solidaires pour l’année 2022.

Son histoire

L’idée pour Alexandre était de s’installer progressivement, en passant d’une double activité salarié/vigneron, à une installation complète.

Au début de son installation en 2019, il possède 60 ares de vieilles vignes de chardonnay et travaille à temps plein, au domaine Jean-François Ganevat, son voisin.

En 2020 et 2021, il possède 1 hectare et demi. Puis achète 2 parcelles dont une parcelle de rouges et un peu de Savagnin. À cette période, il travaille toujours à temps plein chez son voisin.

Puis en 2022 il passe à temps partiel pour mieux gérer son activité non-salarié. Il récupère une petite parcelle de Gamay de 30 ares mais avec beaucoup de manquants. Puis s’en suit en avril, deux nouvelles locations inattendues qui le pousse à quitter son emploi salarié pour se consacrer à 100 % à son projet.

Aujourd’hui le domaine est constitué de 6 parcelles soit 2,20 hectares étendus sur une zone de 20 kilomètres. Il possède une majorité de Chardonnay (1,65ha), 30 ares de Gamay, 10 ares de Poulsard/Trousseau et une quinzaine d’ares de Savagnin.

alexandre plassat

Le projet

Vendanges Solidaires va permettre à Alexandre de s’acheter des fûts de différentes tailles pour accueillir sa vendange 2022 !

Vins alexandre plassat

Vous souhaitez demander un financement comme Alexandre ? Aujourd’hui, Vendanges Solidaires peut soutenir vos projets de deux façons. Découvrez-les et remplissez dès aujourd’hui votre dossier !