2 commentaires

  1. @ÉLw38 dit

    Un seul vigneron soutenu ? Ça ne fait pas particulièrement solidarité, même si à lui seul, Alexandre Bain mérite notre attention… Okay, c’est long de faire une page correcte pour chaque vigneron. Alors en attendant, mettez une simple liste, marquée « provisoire, travail en cours », avec les autres vignerons soutenus, voire ceux susceptibles d’être soutenus (dossier en cours d’instruction, ou d’étude, ou… Faut trouver une bonne formulation, mais ça ne prend pas des plombes, sauf dans cetaines administrations).
    En attendant, merci pour votre action, et j’espère que quelques « troquets » grenoblois vous rejoindront bien vite !
    NB : je suis juste un amateur. Probablement très amateur, mais pas du tout producteur. Peut-être un jour, quand on plantera des vignes sur Mars, mon rêve (là-bas, pas de risque de grêle, de mildiou ou autres catas, mais avant que ça y pousse…) En attendant, vive les vignerons terriens !!!

    • Laurie Fouin dit

      Bonjour ÉLw38, amateur très amateur. Il y a aura bien autant de vignerons soutenus que nous le pourrons à l’issue de la collecte des Vendanges solidaires, et pas 1 seul, vous pensez bien. La liste n’est pas faite puisque l’opération est encore en cours et que nous n’avons pour l’instant pas la moindre idée du montant du trésor à redistribuer à nos chers vigneron-ne-s. Alexandre Bain fait partie des ‘parrains’ = des vignerons-relais dans différentes régions concernées par les intempéries, qui nous aident à identifier les vignerons qui seront aidés (sur la base des critères suivants : installés depuis moins de 10 ans et touchés à 75% et plus). C’est à ce titre que nous avons fait son portrait, en attendant les portraits des autres parrains, puis des vignerons qui seront aidés à la fin des Vendanges solidaires. Nous avançons sur tout cela, mais nous devons composer avec nos vies professionnelles par ailleurs ! J’espère que c’est plus clair. N’hésitez pas à participer en direct via la cagnotte que nous avons mise en place pour ceux qui n’ont pas de restaurant ou de cave impliqués à proximité. Et surtout, parlez en aux restaurateurs et cavistes autour de vous. Merci de votre aide et de votre intérêt, et continuez de boire des bons vins !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *