Les témoins : Lise et Bertrand Jousset

Lise et Bertrand Jousset
Lise et Bertrand Jousset, Vigneron-ne-s à Montlouis, font partie des référent-e-s vigneron-ne-s de l’association Vendanges solidaires. Ce millésime, c’est le troisième de ces cinq dernières années où grêle, pluie, pourriture, gel, sécheresse, grillure, maladies leur font perdre plus de 80% de leur récoltes de vigneron-ne-s paysan-ne-s.

En dix années, le domaine est passé entièrement en bio, biodynamie et nature. Economiquement, cette répétition met les Jousset dans une situation catastrophique. Mais la réponse à tous ces aléas tient, dans le domaine paysan, aussi en un mot : solidarité.
Nous assistons en effet cette année à un grand mouvement solidaire dans le monde paysan et notamment viticole : qui achète/vend ses raisins à un-e autre ; qui cède ses vendanges sur pied ; qui donne ses jus à l’autre bout de la France…
Ni une, ni deux, Bertrand prend son téléphone et appelle au secours les copains et copines du sud… qui répondent présent-e-s : grâce aux amis Plageoles, Leys, Cazottes à Gaillac, Danjou Banessy et Wies en Roussillon, Lise, Bertrand et d’autres, Nicolas Grosbois par exemple à Chinon, peuvent acheter et ramasser des raisins, parfois sans les payer immédiatement, pour cuver et entonner à la maison. Chez les Jousset, les cuves et les tonneaux sont pleins.

A nous, les cavistes, les restaurateurs, les « francs et franches buveurs et buveuses« , de les acheter, ces futurs « Vins de France » et de les boire goulûment. C’est comme cela que dans les prochaines années, nous boirons et boirons encore les Montlouis des Jousset et tant de vins de tant d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *